Islam en France : en 25 ans, le nombre de conversions à l’islam a doublé

Islam en France : en 25 ans, le nombre de conversions à l’islam a doublé

Le journal américain The New York Times se fait l’écho d’un phénomène français dont ici on parle peu. Selon certains experts, en l’espace de 25 ans, le nombre de convertis à l’islam aurait doublé. Selon Bernard Godard, chargé des affaires religieuses au Ministère de l’Intérieur « le phénomène de conversion est important, et impressionnant, surtout depuis 2000″

Le journal américain The New York Times se fait l’écho d’un phénomène français dont ici on parle peu. Selon certains experts, en l’espace de 25 ans, le nombre de convertis à l’islam aurait doublé. Selon Bernard Godard, chargé des affaires religieuses au Ministère de l’Intérieur « le phénomène de conversion est important, et impressionnant, surtout depuis 2000″

Sur environ 6 millions de musulmans en France, il y aurait aujorud’hui environ 100 000 convertis, contre environ 50 000 en 1986. Selon des associations musulmanes, le nombre de convertis à l’islam en France serait plus élevé, certaines parlent de 200 000 conversions depuis 25 ans. Il est difficile d’avoir un nombre exact dans la mesure où les nouveaux musulmans ne passent pas forcément par les mosquées et associations musulmanes pour officialiser leur conversion. En effet, beaucoup de nouveaux musulmans

La hausse de conversions en France peut sembler paradoxale compte tenu de l’ambiance qui règne autour de l’islam. En effet, les attaques islamophobes sont en hausse et l’acharnement politco-médiatique autour de l’islam est constant. Aujourd’hui taper sur l’islam et les musulmans est très vendeur tant le plan politique que sur le plan électoral. Néanmoins, la majorité des français n’est pas dupe,  beaucoup côtoient des musulmans au quotidien et s’interrogent sur l’islam, souvent la différence entre la perception qu’ils avaient de la religion via les médias et la réalité qu’ils vivent via les musulmans est telle, qu’il leur en tarde d’en apprendre davantage sur l’islam.

La hausse du nombre de conversions est aussi le fruit de la da’wa, imams, prédicateurs, musulmans actifs… aujourd’hui la communauté musulmane connait mieux sa religion et en parle avec amour, foi et convictions mais elle agit aussi. L’humanitaire, le social, l’éducation sont autant de portes par lesquelles des non-musulmans apprennent à connaitre l’islam et à goûter à la douceur de la foi.